dimanche 8 septembre 2013

Les vidéos militantes

On vous a parlé de tracts, d'autocollants, de radio et d'internet, il était temps, avant qu'on vous laisse tomber comme de vieilles chaussettes, de parler vidéos. La vidéo en ligne, de celles que l'on regarde à la chaine en glandant pendant la pause au bureau, ou en rentrant chez soi, ou pendant qu'on mange affalé dans son canapé devant son ordinateur portable. La vidéo en ligne, d'une à vingt minutes, qu'on ouvre d'un clic de souris parce qu'on a pas envie d'entreprendre quelque chose de plus exigeant intellectuellement. Il y a ici un potentiel énorme de communication, soyons-en certain.

Avant de développer quoi que ce soit d'autre, commencez par regarder ça, jusqu'au bout, c'est un ordre, vous êtes obligés :



et maintenant regardez ça, au moins les trente premières secondes :



Voilà... le contraste fait mal n'est-ce pas ? Et encore, êtes-vous bien sûr d'avoir vu le nombre fois où ces deux vidéos ont été regardées ? 578 587 visites pour le gros beauf anti-syndicats, 8 648 visites pour le petit prince marxiste-léniniste. Et encore, ce dernier chiffre est aussi bien inespéré qu'inexplicable, on craint que ce soit un effet Rebecca Black, car cette vidéo est loin d'être une exception à gauche. Les vidéos ''point d'actualités'' du NPA reçoivent autour de... 400 visites.

Une vidéo de Dieudonné tourne autour de 400 000 vues, une de Soral autour de 50 000.

Pleurez, criez fort, cassez des meubles, mangez du chocolat, et une fois calmés reprenez la lecture de ce billet. Prenez votre temps.

Revenons donc sur les vidéos citées plus haut. Loin de nous, tout d'abord, de se moquer de Christine Poupin ou du jeune camarade du NPA. Ce qu'ils font est bien plus courageux que de faire la fine bouche derrière un blog anonyme. S'exposer ainsi, pour sa cause, fait courir le risque de s'attirer des attaques et des critiques très violentes de la part de trolls en tout genre. Ceci dit, pour qui veut utiliser ce registre de communication, il existe des pratiques permettant d'éviter dans un premier temps certains ricanements blessants, et dans un second de susciter l'intérêt.

Faisons d'abord des comparaisons. Dieudonné est assis à une table, Soral dans un canapé. Les angles changent, les discours sont entrecoupés d'extraits vidéos, les jeux de mots et les blagues ponctuent la démonstration. Le spectateur a l'impression de faire partie d'une discussion entre potes, à la table d'un café ou dans le salon d'un appart.

Nos camarades du NPA – mais ce ne sont pas les seuls bien sûr – sont face à la caméra, et récitent leurs textes. Nous n'avons droit qu'à un plan fixe et un générique minimaliste. L'image animée n'est ici absolument pas exploitée, c'est à se demander l'utilité d'une telle vidéo par rapport à un article, si ce n'est pour les aveugles.

Ailleurs à gauche, d'autres expériences de communications vidéos sont tentées, sans jamais atteindre à notre connaissance les scores des crapules du camp d'en face. Le parti de gauche a lancé ''la télé de gauche'', portail de vidéos qui rassemble les apparitions télé des cadres du PG et des créations originales d'éducation populaire et d'agit' prop. A noter l'expérience d'une web série autour de la campagne présidentielle de Mélenchon. Les codes de la web série sont respectés : générique, previously, extraits de l'épisode suivant. Le fil des épisodes se partage entre illustration de la campagne, présentation d'un angle positif de Méluche (normal c'est pour les présidentielles) et extraits de ses discours. Nous dirons que c'est... sympa. 20 000 vues pour le premier épisode sur Dailymotion.

On peut citer aussi Fakir TV. Ce sont des entretiens filmés, intéressants mais pointus. L'entretien avec Emmanuel Todd a recueilli 9000 vues, l'enquête de François Ruffin sur Bernard Arnault 16000.

Là nous où nous devons puiser de l'inspiration, c'est dans le milieu geek.

Un des plus célèbres vidéo-bloggeur, Norman réunit entre trois et onze millions de vues suivant ses sketchs (http://normanfaitdesvideos.com/) . Cet étudiant en cinéma tisse un réseau entre Dailymotion, Youtube, son blog, Facebook, Twiter. Peu de moyen lui sont nécessaire, il tourne chez lui avec une caméra numérique (on reviendra plus tard sur le matos) et assure le montage.

Les sujets quotidiens n'empêchent pas des sujets de débats importants (teen vs milf: 212 235 vues). Faites un tour sur la plate-forme frenchnerd. Là-bas, les gars sont déjà plus professionnels, même s'ils conservent un côté bricolage attachant.

Carrément professionnel, mais dans un format on ne peut plus simple, nous trouvons l'équipe d'AlloCiné dans l'émission Merci Qui ?En deux minutes cinquante, Le Coach et Grégou présentent un film. Un mini-sketch encadre les informations données : la première partie en introduction, la second en conclusion. Les deux acteurs reproduisent un duo comique efficace et vieux comme le théâtre, le Clown Blanc (le sérieux) et l'Auguste (le naïf). Les visites pour ces vidéos tournaient autour de 30 000. Extrait : http://www.allocine.fr/videokast/video-18899335/

Retournons enfin vers un amateur, le joueur du grenier, testeur de jeux vidéos obsolètes. Son avant-dernière vidéo a été vue 1 949 234 fois. Pourtant il y n'a rien de bien compliqué : un canapé, une chemise à fleurs, une bande de potes et un copain qui s'y connait en montage. N'y a-t-il aucun gauchiste capable de réunir ces conditions ? « Mais on sait pas faire ! » nous diront plus d'un. « Eh bien vous apprenez, bande de moules ! »

Encore un secteur où nous avons donc une guerre de retard. Mais tout n'est pas perdu. Comme nous le disions en conclusion du billet sur les radios et internet, « débarrassés de nos bondieuseries folkloriques, les rockers c'est nous ! C'est nous les gauchistes qui sommes les plus classes et les plus cools. ». Rendons justice aussi au NPA qui a été capable une fois de produire le meilleur clip politique du monde de tous les temps : info, revendication, parodie, humour et audace. Il reste donc de l'espoir.



Pour terminer, nous ne sommes pas des pro de la communication vidéo, mais quelques règles semblent évidentes pour les militants pas trop constipés qui voudraient se lancer :
  • faire des vidéos plutôt brèves, entre 3 minutes et un quart d'heure
  • faire un générique facilement identifiable, avec une bande-son
  • utiliser l'humour pour faire passer ses messages, mais ne pas mélanger sérieux et dérision, plutôt alterner l'un et l'autre pour marquer ainsi des pauses
  • de la joie, de la bonne humeur, de la niaque
  • utiliser des couleurs vives, réfléchir au ''dress-code'' et au décor, cela fait partie du message à transmettre
  • ne pas faire qu'un seul plan fixe ( = suicide médiatique)
  • ne pas réciter son texte (putaintagueule!)
  • penser à indexer correctement ses vidéos pour les retrouver facilement sur le net
  • s'entrainer en faisant des stages de théâtre, ou embaucher des potes comédiens
  • faire des références grand public, geek, cinéma, série télé pour faciliter l'adhésion du spectateur
  • trouver un titre accrocheur et qui situe politiquement la vidéo (Minutes Hebdo, désolé mais nous ça nous fait penser au journal d'extrême-droite)
  • citer ses sources dans le générique de fin.
  • Pour le matériel, une caméra numérique n'est pas forcement nécessaire, des appareils photos numériques peuvent faire l'affaire, du type Canon EOS 5D mark II, 2900 € neuf, démerdez-vous pour en négocier un d'occasion.
  • Ne négligez pas le son et l'éclairage. On n'a pas de conseil de micro à vous donner, pour la lumière, un éclairage de jardin peut faire l'affaire.
  • Pour le logiciel de montage, le premier qui nous vient à l'esprit est Windows Movie Maker, fourni avec Windows, simple mais limité dans ses fonctions.On peut citer également Adobe Premiere, très complet et pas si compliqué que ça. Il est hors de pris comme tous les softs Adobe mais... il paraît que certains d'entre vous savent télécharger des films... you know what I mean, nous, on veut rien savoir...

Voilà ce qu'on pouvait dire sur les vidéos militantes. Ce texte peut aussi vous donner une idée de ce que pourrait être la suite du Fight Club Anarcho-droitier, allez savoir...




4 commentaires:

Anonyme a dit…

Dans le style drôle / sérieux / gauchiste : http://www.youtube.com/watch?v=2lPBIghZxdc

Anonyme a dit…

Mhh, gauchiste je suis pas certains.

Mais passons.


Le gros atout de l'autre blaireau avec ses reflexion réac a deux balle c'est qu'il fait du vent du comique a deux balle habituellement.
Donc ca, ca mange pas de pain, ca attire le clampin, une fois que le truc est lancé, tu te retrouve en 1ere page de youpute etc et c'est finit, t'as ton troupeau de fan décérébré qui suivent quoi qu'il arrive et les nouveaux, qui ne cherchent pas, jamais ou rarement un truc, qui se contente d'aller sur les page d'acceuil et de regarder ce qu'on lui propose, comme TF1 en gros.
Alors après évidemment, même si tu balance un truc politique, np t'aura de fait un minimum de xxxxx vues, surtout si l'on pense que les blaireau qui suivent ce genre de truc et fonctionne comme je l'ai décrit rapidement avant, bah, ca réfléchis pas trop, alors avec du blabla de bon gros démago, c'est le jackpote assuré.

Quand au jeune gauchiste, difficile de faire pire, donc bon, euh... hein, voila.
C'est un peu comme etre fils d'ouvrier, gros noir musulman jeune et femme a la fois dans notre societé actuelle.

Passons a norman l'insupportable.
Difficile de taper dans un public plus large, ca doit aller du kevin de 12ans au blaireau attardé de 22 (voir plus encore).
Et devinez qui utilise le plus le web sur une tranche d'age, tout spécialement youtube?...
D'autant que ensuite, ya tout une économie derrière cette merde.
Le connard est payé par youtube et les pub et youtube par la pub et des accords commerciaux.
Bref.

frenchnerd, haaa, là on passe clairement a un autre niveau, c'est moins attrape tout, c'est plus ciblé mais c'est bien fait et le bouche a oreille fonctionne, la plupart des choses qu'ils font sont pas mal du tout.
Le visiteur du futur, parti de petits sketch concon et rigolo a finit dans une vrai serie soutenu par ankama et france tv.
La prochaine saison d'ailleurs est pour début 2014 je crois.
Après ya tout les petits truc comme les VS qui sont terrible et tous autres machin fait par un ou plusieurs de la bande de pote etc

Anonyme a dit…

"N'y a-t-il aucun gauchiste capable de réunir ces conditions ? « Mais on sait pas faire ! » nous diront plus d'un. « Eh bien vous apprenez, bande de moules ! »"

Alors si, y'en a, suffit je dirais de voir du coté des libriste (militant de l'internet libre, linuxiens etc)

D'autant que ca me semble tout a fait naturel comme rassemblement, tiens ya quelques jours je suis tomber la dessus:

https://www.youtube.com/watch?v=3gnptMPUJ4w
A un moment pierre carles dit qu'il connait un des gars de la Quadrature du net et qu'ils ont fait un petit truc ensemble.
Ce sont des mélange qui font de la putain de dynamite, pardon, de la nitroglycérine même.
Parce que c'est dans l'air du temps et que ca regroupe les sujet de luttes et ou chacun a son experience son point de vue qui enrichie la lutte global dont nous avons tous interet.

Tu mélange du geek libristes, les gens de l'internet neutre/libre (typiquement, FDN, Benjamin Bayart), hacktiviste etc avec du Franck Lepage, du Friot, du Frédéric Lordon, La bas si j'y suis etc

Pas besoin de faire un dessins, si on a un peu une idée de ce que sont tous ces type de gens et de quoi ils sont capable...
Exemple tout con hein, mais regardez ACTA, une bande geek plus un paquet de monde qui a été touché par le sujet et qui a décider de participer comme il pouvait, résultat: grosse baffe dans ta gueule.
Bien, maintenant, vous pariez combien que la prochaine casse des retraite va passé sans trop de problème?

Pourtant ACTA c'etait autre chose il me semble, c'etait pas juste flambi et la commission européen, c'etait l'industrie du divertissement + tous les capitalistes qui vivent de brevet et rêvent de tout breveté, les labo pharma, l'europe, l'ump etc bref du gros lobbying de masse, résultat?:

Le 4 juillet, le Parlement européen rejette ACTA en séance plénière par 478 votes contre 39 (tous membres de l'UMP et du groupe majoritaire au Parlement, le PPE), et 165 abstentions67.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Accord_commercial_anti-contrefa%C3%A7on


Imaginez un peu la puissance de frappe qu'on peut avoir si on bossent tous ensemble...

Anonyme a dit…

Alors on oubli gauchiste, je pense, c'est mieux, parce que bon, déjà pour l'argument que vous avez noté "ouai mais on sait pas faire, ouai mais c'est trauuuh duuur, ouai mais c'est un truc de geek blablabla".
CSP le 1er est dans ce travers, il a pas arrêter de brailler "modernité" en gros et de critiquer LO et une partie du NPA (comme on trouve toujours plus curé que soit) par contre, faire le moindre effort de comprendre et d'apprendre certaines choses nouvelles importante et de facon saines?
Non.
Et on a une réaction de type classique "je suis pas a la NASA pour pouvoir utiliser ce truc" hun hun, ok, cayssa.
Par contre lire lenine trotsky marx et tout la trippoté d'autres auteurs vieux ou pas morts ou pas, ca demande pas du temps, des effort de la compréhension...?
Si on devait tous rétorquer qu'on a pas une licence de philo, qu'on est pas au CNRS pour pouvoir faire de la politique (parce qu'en gros c'est ca le fond du truc), on serait bien tiens...



Ps: il faut frapper large, et on peut, ca coute rien en plus.
Donc même des video lonnngue, comme celle là par exemple, on explose largement n'importe quel truc du NPA et de LO réuni:

https://www.youtube.com/watch?v=i7JVzN3dM34


Ou l'une des fameuses video sur ACTA de 2011:
https://www.youtube.com/watch?v=citzRjwk-sQ


Alors c'est pas finit puisqu'ils reviennent a la charge avec TAFTA, le fameux accord de grand marché transatlantique...
Mais comme on commence a avoir de l’expérience et qu'une partie du travail a déjà été fait, ya plus qu'a continuer.



Sinon votre liste est très bien, mais, dans la liste des soft, tant qu'a conseiller pour des nouveaux, autant privilégier des libre

https://fr.wikipedia.org/wiki/Montage_vid%C3%A9o#Logiciels_libres_et_gratuits